Suivre ce blog
Administration Créer mon blog

Présentation

  • : Le blog de Loviso
  • Le blog de Loviso
  • : On peut tout fuir ,sauf sa conscience !
  • Contact

Provenance des visiteurs

        

Translator/traducteur/Überse

Sondage

Visitors

free counters

20 avril 2010 2 20 /04 /avril /2010 23:00


English


The people of kiribati are afraid that one day in the near future,their country will disappear -literally.Several times in the past few years,the pacific island nation has been flooded by sudden high tides.These tides,which swept across the islands and destroyed houses,came when there was neither wind nor rain.The older citizens of Kiribati say this has never happened before.
 
Kiribati consisits of 33 islands scattered across 3,860 kilometers (2,400 miles) of the pacific Ocean near the equator.They are particularly threatened by high tides because none of the islands of kiribati rises more than 2 meters (6,5 feet) above sea level.

What is causing these mysterious tides?The answer may be global warming. When fuels like oil and coal are burned,they release polluttants that trap heat in the earth's atmosphere.Rising temperatures create more water by melting glaciers and polar ice caps.

Scientists say that if the trend continues,many contries will suffer.Bangladesh,for example,might lose one-fifth of its land. However,the coral island nations of the Pacific,like Kiribati and the Marshall Islands,would face an even worse fate-they would be swallowed by the sea.This would be everyone's loss:Coral formations are home to more species than any other place on earth.

The people of these nations feel frustrated. The ocean,on which their economies have always been based,is suddenly threatening their existence.There are no easy answers.These nations don't have  a lot of money,so they can't afford expensive solutions,like sea walls.And they have no control over pollutants,which are being released mainly by large industrialized countries.All they can do is to hope that these countries will take steps to reduce pollution,and therefore,global warming.


From Interchange 3

Cambridge University 

 


 

Français

 

Les habitants de Kiribati ont peur qu'un jour, dans un proche avenir, leur pays disparaît une fois pour toute.Au cours des dernières années, la nation insulaire du Pacifique était inondé par les marées soudaines .Ces marées,  qui ont innondé les îles et  détruit  les maisons , vint où il n'y avait ni vent ni pluie.Les citoyens âgés de Kiribati ont dis que cela n'a jamais arrivé auparavant.

 
Kiribati est composé de 33 îles dispersées à travers 3.860 km (2.400 miles) de l'océan Pacifique près de l'
équateur .Ils sont particulièrement menacés par les marées hautes, car aucune des îles de Kiribati s'élève à plus de 2 mètres (6,5 pieds) d'altitude.

Quelle est l'origine de ces mystérieux marées? La réponse est peut-être le réchauffement planétaire. Lorsque les combustibles comme le pétrole et le charbon sont brûlés, ils libèrent des polluttants qui emprisonnent la chaleur  dans l'atmosphere.Les températures élevées créent  plus d'eau par la fonte des glaciers et des calottes polaires.

Les scientifiques disent que si la tendance se maintient, de nombreux pays vont souffrir.
Bangladesh, par exemple, pourrait perdre un cinquième de ses terres .Toutefois, les pays insulaires coralliens dans le Pacifique, comme Kiribati et les îles Marshall,doivent  faire face à un même sort , ils peuvent être avalé par la mer.

ça  serait la perte de tout le monde:Des formations coralliens abritent plus d'espèces que tout autre endroit sur la terre.

Les peuples de ces pays se sentent frustrés. L'océan, dont leur économie a toujours été basée, menace soudain  leur existence.Il n y a pas de réponses  faciles.Ces nations n'ont pas beaucoup d'argent, de sorte qu'ils ne peuvent se permettre des solutions onéreuses,
comme les digues.Et ils n'ont aucun contrôle sur les polluants, qui sont libérés principalement par les grands pays industrialisés.Tout ce qu'ils peuvent faire, c'est d'espéré que ces pays prendront des mesures pour réduire la pollution et, par conséquent, le réchauffement climatique.  

 

From Interchange 3

Cambridge University 

Partager cet article

Published by Loviso - dans Earth-Terre
commenter cet article

commentaires